Le Graphisme & l'autoédition

L’autoédition connaît un fort développement, car nous vivons une période particulière, où chacun souhaite réaliser ses projets en toute indépendance. Les auteur(e)s et illustrateurs(trices) professionnels comme amateurs, se détournent des maisons d’éditions traditionnelles. Ils souhaitent avoir plus de liberté, et pouvoir contrôler leur projet de A à Z. C’est aussi une belle manière que continuer d’entreprendre et de créer malgré les temps difficiles que nous fait vivre l’apparition du Covid 19 en cette année 2020.



La « To Do List » de l’autoédition :


Le processus d’autoédition compte quelques d’étapes à franchir avant d’aboutir à la sortie

d’un ouvrage. En voici une liste pour vous aider à y voir plus clair :

  • Le calcul du coût de votre autoédition même pour un petit tirage.

  • La relecture pour correction du manuscrit par un tiers.

  • Le choix d’un format de livre.

  • Le graphisme de la couverture.

  • La mise en page des textes via un logiciel adapté à l’impression, tel que Indesign,

  • Les démarches administratives autour de la publication et des droits d’auteur.

  • La création d’illustrations ou de graphismes (photo, dessin, peinture…)

  • L’impression fabrication

  • La création de quelques visuels de communication (au moins pour les réseaux sociaux)

  • La vente/distribution (en ligne, en librairie, e-book…)

L ’importance du Graphisme :


Il est souvent le parent pauvre de votre ouvrage. Vous allez le bricoler avec les moyens du bord pour pas trop cher, car vous avez déjà en perspective le coût de l’impression de votre ouvrage. Mais n’oubliez pas que la couverture d’un livre est très souvent l’élément déclencheur de l’acte d’achat. C’est son packaging. Si vous voulez rentabiliser votre autoédition, il est donc essentiel d’avoir une couverture flatteuse et originale qui respectera les codes graphiques du monde de l’édition (typographie, style littéraire associé à un style graphique etc.). La mise en page des textes est aussi importante, elle doit offrir une lecture confortable à vos lecteurs. Elle doit être adaptée à votre format de livre.

Faites appel à un(e) graphiste freelance pour le design graphique, il (ou elle) a les compétences pour créer et préparer votre manuscrit à l’impression et pour vous conseiller : graphisme, création du fichier, gestion des couleurs, choix du format/papier, technique de fabrication, suivi imprimeur… Il pourra aussi créer des visuels à diffuser sur diverses plateformes de distribution, sur vos réseaux sociaux ou sur votre site internet pour votre autopromotion.


L’autoédition accompagnée : Pumbo.com


Si l’autoédition vous fait envie, mais que vous ressentez le besoin d’avoir un accompagnement sans trop d’investissement, il existe une solution : Pumbo.com.

Ce site propose un service d’accompagnement vers l’autoédition pour l’impression et l’édition de votre ouvrage. Vous pouvez également calculer en amont combien cela vous coûtera si vous passez par leurs services, avant même de vous engager grâce à leur calculateur en ligne.

C’est vous qui décidez à quelles étapes vous aurez besoin de l’aide de Pumbo.com. Ce site rend votre autoédition plus simple et accessible. Le site possède aussi un blog qui vous donne toutes les informations et conseils essentiels pour autoéditer votre livre dans les meilleures conditions et tout ça gratuitement bien sûr. Une mine d’or si vous ne savez pas par où commencer !


Les conseils Design5 :


Une fois finie l’écriture de votre ouvrage, répondez à ces questions essentielles pour affiner votre To Do List :

  • Ai-je besoin d’un accompagnement ou vais-je me débrouiller seul ?

  • Combien l’autoédition va me coûter et comment la financer (crowdfunding, apport personnel, mécénat, système de prévente pour avancer les fonds…) ?

  • Quel prix de vente pour mon livre ?

  • Quelles sont les démarches administratives à entreprendre ?

  • Où trouver les professionnels compétents et indépendants pour la créer mon livre ?


Vous aurez beaucoup de réponses à ces questions sur le blog de Pumbo.com

Organisez au maximum votre autoédition pour que vous puissiez être serein tout au long du processus.

Avant de vous lancer dans les démarches d’impression et de publication, vérifiez que votre ouvrage soit entièrement prêt : correction du manuscrit, mise en page, couverture du livre, illustrations… pour que vous n’ayez plus qu’à insérer les informations légales et obligatoires tel que le numéro ISNB juste avant de lancer sa fabrication. Ainsi, même si vous avez besoin de temps pour récolter le financement de l’impression (dans le cadre d’un crowdfunding par exemple), votre ouvrage sera prêt, et vous pourrez le faire au moment opportun.


A bientôt pour d’autres conseils autour de projets associés au design graphique !


Claire Ferrat

Graphiste Freelance

Design5 sur Instagram

www.design-5.net

5 vues